Encore un appui de Josée Néron envers GNL/Gazoduq : des propos qui visent la division

Saguenay, le 15 mars 2021. Dans un communiqué rendu public dimanche, Madame la Mairesse Josée Néron dénonçait, sans en avoir pris connaissance,  une pétition pour la protection du fjord du Saguenay en laissant croire qu’une plus grande protection du fjord amènerait inévitablement à la mort de la région. La Coalition Fjord déplore de tels propos qui n’ont pour conséquence que de jeter de l’huile sur le feu.

Dans le communiqué envoyé par son cabinet, la mairesse prétend que la pétition visant une meilleure protection de l’environnement aurait comme conséquence de « bloquer le développement responsable du Saguenay ». La Coalition Fjord considère complètement inapproprié pour un.e élu.e, quel qu’il soit, de véhiculer des propos aussi éloignés de la science et de la vérité. 

Madame la Mairesse invoque le développement responsable pour justifier ses critiques, alors que c’est justement ce dont il est question dans la pétition : « Nous soussignés, demandons au gouvernement du Québec de faire tout ce qui est en son pouvoir afin de protéger l’habitat des bélugas du Saint-Laurent et de favoriser une gestion responsable de la rivière Saguenay, tant à travers ses propres compétences que dans ses représentation auprès du gouvernement fédéral ». Rappelons aussi qu’en aucun cas la pétition déposée la semaine passée ne mentionne un moratoire sur le transport maritime dans le Saguenay, contrairement à ce qu’affirme Mme Néron.

Selon les études notamment menées par le Groupe de recherche sur les mammifères marins (GREMM) basé à Tadoussac, le Saguenay, le seul parc marin protégé au Québec, est un « refuge acoustique » important pour les femelles et leurs petits.

En rappel, 450 passages  de navire par année sont actuellement répertoriés par année sur le Saguenay. Si Métaux BlackRock, Arianne Phosphate et GNL/Gazoduq devaient se concrétiser, le trafic doublerait et pourrait même tripler si on se fie à la hausse prévue du nombre de croisières pour atteindre  1270 passages par an.

La Coalition Fjord a été fondée par des citoyens ayant à cœur la protection du fjord et rappelle que leurs craintes face aux projets industriels ont été confirmées par plus de 650 scientifiques de différents milieux. Loin de vouloir un arrêt total du transport maritime, la Coalition Fjord souhaite que les préoccupations citoyennes soient portées par les élu.e.s et qu’une réflexion soit menée et enrichie par la société civile sur l’utilisation que l’on veut collectivement faire du fjord. 

-30-

Pour informations :

Adrien Guibert-Barthez, Co-porte-parole

(418) 376-3371

___________________________________________________________________

La Coalition Fjord est un regroupement citoyen fondé au mois de novembre 2018 militant pour la protection de l’équilibre écologique du fjord du Saguenay.

Elle s’inscrit dans une vision renouvelée du développement régional et contribue à la lutte aux changements climatiques en sensibilisant la population sur les impacts des projets industriels, notamment l’augmentation du trafic maritime sur le fjord.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :