Mémoires

Consultez les mémoires présentés lors des principaux processus d’évaluation des projets industriels.

BAPE

Projet de construction d’un complexe de liquéfaction de gaz naturel à Saguenay par GNL Québec Inc.

26 octobre au 5 novembre 2020

Bilan de la mobilisation contre GNL/Gazoduq

À l’occasion du 2e anniversaire de la création de la Coalition Fjord, ce mémoire présente les faits saillants de la mobilisation contre GNL/Gazoduq. Sont abordés les actions réalisées par la Coalition Fjord ainsi que les appuis de la part de différents groupes, organismes et organisations. Deux commentaires sont réalisés sur le processus même du BAPE et l’opposition du projet et sur la non-acceptabilité sociale. Rédigé et présenté par Adrien Guibert-Barthez lors de la séance de 19h du 2 novembre 2020.

Les impacts cumulatifs dans la zone industrialo-portuaire doivent être pris en compte

Les trois projets projetés dans la zone industrialo-portuaire ainsi qu’en Rive-Nord – GNL/Gazoduq, Métaux BlackRock et Ariane Phosphate – auront inévitablement des impacts cumulatifs. Or, malgré les demandes de plusieurs organismes, les impacts cumulatifs ne sont pas pris en compte dans l’évaluation des projets. Il s’agit d’un déni révoltant du principe de précaution qui aurait des conséquences désastreuses sur l’écosystème marin et les émissions de GES. Corédigé par Pierre-Luc Tremblay, Anouk Nadeau-Farley, Nicolas Perron, Antoine Le Blet et Adrien Guibert-Barthez, présenté par Anouk Nadeau-Farley lors de la séance de 19h du 28 octobre 2020.

Accepter GNL/Gazoduq, c’est renoncer à la lutte pour le climat

Tel que recommandé par l’accord de Paris, les instances canadiennes aux niveaux fédéral, provincial et municipal doivent déployer tous les efforts à leur disposition pour conserver le réchauffement climatique sous le seuil des 2°C. Ce mémoire démontre qu’il est inconcevable qu’un gouvernement donne le feu vert au projet GNL/Gazoduq, puisqu’il rejetterait 50 millions de tonnes de GES dans l’atmosphère annuellement. Corédigé par Marc-André Deschênes, Marie Talaia Coutandin et Adrien Guibert-Barthez, envoyé en ligne seulement.

Impacts économiques et sociaux

Les nombreux impacts économiques et sociaux exposés dans ce mémoire, démontrent que le projet GNL/Gazoduq va à 1) l’encontre du principe d’efficacité économique selon la Loi sur le développement durable, 2) affecte les dynamiques locales, 3) pose des enjeux politiques et 4) ne prend pas en compte les impacts sur la santé et les impacts psychologiques. Nous appelons à un développement régional porté démocratiquement par les citoyens et citoyennes, favorisant une réelle souveraineté économique. Corédigé par Chantal Goupil et Camille-Amélie Koziej Lévesque, présenté par Chantal Goupil lors de la séance de 19h du 2 novembre 2020.

Autres mémoires d’intérêt

BAPE – Projet de construction d’un complexe de liquéfaction de gaz naturel à Saguenay par GNL Québec Inc.

26 octobre au 5 novembre 2020

Association québécoise des médecins pour l’environnement (AQME)

Mémoire portant sur les impacts sur la santé humaine et les changements climatiques.

Environnement Jeunesse

Paroles de jeunes sur les thèmes de l’équité intergénérationnelle, la protection du fjord, les emplois et le transport maritime.

Fondation David Suzuki

Questions sur les garanties financières devant couvrir les coûts de démantèlement et de décontamination des installations de l’usine advenant une faillite.

Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS)

Une analyse de risque de GNL Québec basée sur les variables de l’offre et de la demande mondiale de gaz naturel liquéfié ainsi que sur les coûts de production éventuels du projet.

Marc Durand

Les risques technologiques liés à la production du gaz par la fracturation du shale (gisements non conventionnels).

Coalition étudiante pour un virage environnemental et social (CEVES)

Mémoire présentant la position de la CEVES, appuyée par près de 300 000 étudiantes et étudiants.

Éric Pineault

Mémoire sur des enjeux économiques, dont un avis sur les perspectives de marché et l’analyse de la demande réelle des volumes de GNL. 

Greenpeace

Mémoire sur les impacts climatiques locaux et globaux du projet GNL Québec.

La Planète s’invite en Santé

Mémoire sur les risques pour la santé, impacts sociaux et injustices sociales.

Nature Québec

Analyse du projet sur sa raison d’être, le climat, les milieux humides et hydriques, les espèces terrestres et aquatiques, ainsi que les mammifères marins.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :